Sieg contrôlait-il vraiment le Titan Bestial dans le chapitre 134 de L’Attaque des Titans ?

L’article suivant contient des spoilers majeurs pour le chapitre 134 de L’Attaque des Titans. Lisez-le à votre propre discrétion !

Les fans ont assisté au retour du Titan Bestial après une longue période dans le chapitre 134 de l’Attaque des Titans. Attention, nous parlons du Titan Bestial et non Sieg. L’énorme Batard poilu, le surnom que lui a donné Livaï, fait une apparition lorsque le Titan Originel d’Eren et le Titan Colossal sont bombardés par les dirigeables Mahr dans une attaque de dernier recours.

Le lancer de balle du Titan est suffisant pour détruire les dirigeables, protégeant ainsi Eren. Mais des doutes sont soulevés quant à savoir si la personne contrôlant le Titan Bestial était en fait Sieg. Eh bien, en regardant comment la scène s’est déroulée dans le manga, il y a une forte possibilité que le Golden Boy de Revelio ne soit pas celui qui tire les ficelles ici.

Pourquoi ce n’est pas Sieg qui contrôle le Titan Bestial durant le grand terrassement ?

Nous n’avons pas vu Sieg Jäger en personne après qu’Eren ait activé le grand terrassement. En supposant que son sang royal est toujours nécessaire pour qu’Eren puisse contrôler le Titan Originel (même après son discours passionné “Tu n’es pas un esclave” à Ymir), cela signifierait que Sieg est gardé dans un endroit sûr, loin des ennemis. Mais il est évident qu’il est quelque part à l’intérieur du monstrueux Titans Originel que nous voyons.

Mais au chapitre 134, nous voyons le Titan Bestial se balancer sur l’un des os du corps du Titans Originel, totalement exposée au danger. L’énorme peluche est ensuite attaquée par le Titan Cuirassé, alors que les alliés font leur apparition pour combattre (arrêter ? tuer ?) Eren. Cela signifie que si Sieg était effectivement dans le Titan Bestial , et que Livaï et ses coéquipiers l’éliminaient, le contrôle d’Eren sur le grand terrassement aurai cessé. Connaissant l’importance de Sieg, on peut supposer qu’Eren ne le laissera pas dans une situation aussi précaire. Mais ce n’est qu’une supposition.

La façon dont le Titan Bestial s’est matérialisée a également semé le doute dans notre esprit.

Les pouvoirs du Titan Marteau en jeu

Après avoir consommé la jeune soeur de Willy Tybur, Eren est actuellement le détenteur du Titan Marteau. La capacité unique du Titan Marteau est qu’il permet à ses utilisateurs de l’activer et de le contrôler à distance. Le corps du Titan est relié à l’utilisateur par un long câble de chair de Titan. Lorsque le Titan Bestial se manifeste, nous voyons un câble similaire qui relie son corps à la grande structure osseuse. Le corps du Titan semble provenir de la nuque. Cela confirme presque que c’est le pouvoir du Titan Marteau qui est en jeu ici.

Puisque c’est Eren qui est en possession du Titan Marteau et qu’il semble contrôler toute la situation depuis le grand terrassement, on peut dire que ce n’est pas Sieg qui contrôlait le Titan Bestial. Eren semblait simplement utiliser le Titan Bestial comme un canon pour éliminer ses ennemis. Le manque de précision du lancer peut aussi être attribué à la même chose. Le Titan Bestial a manqué de très peu l’avion d’Azumabito. Il s’agit soit d’un trope shounen standard mis en œuvre par Isayama, soit du fait qu’Eren, dont l’adresse au tir n’est pas aussi bonne que celle de Sieg, contrôle le Titan Bestial.

Il y a aussi la question des idéologies.

Sieg n’attaquera pas les navires de Mahr !

A moins que Sieg ne soit devenu fou, il n’y a aucune chance qu’il ait attaqué les dirigeables Mahr qui essayaient de protéger des citoyens innocents. Non pas que Sieg soit un ange au cœur pur qui essaie de transformer ce monde cruel en une utopie. C’est juste qu’il n’a pas la détermination ou le courage de prendre une décision aussi dure (ce que même Eren a du mal à supporter).

De plus, Sieg ne voulait pas participer au plan meurtrier d’Eren. Et il n’y a aucun moyen pour Eren de le convaincre de changer sa position. C’est une autre raison pour laquelle Sieg attaquant les dirigeables Mahr en tant que Titan Bestial ne nous convainc pas.

Il y a des arguments selon lesquels Eren pourrait avoir modifié ou altéré ses souvenirs. Même si c’est le cas et que Sieg est du côté d’Eren, il ne serait pas encore à l’intérieur du Titan Bestial car il est hors de question qu’Eren veuille l’exposer au danger ou le perdre à ce stade.

Les Alliés ont mordu à l’hameçon !

Ainsi, lorsque Reiner ouvrira la nuque du Bestial, il aura la surprise de constater qu’il n’y a personne. Les alliés ont mordu à l’hameçon en tuant Sieg pour arrêter Eren. Et Eren semble avoir prédit cela d’une manière ou d’une autre. Pendant que leurs forces combattent le Bestial, Eren élabore un plan pour sortir vainqueur.

Nous pensons qu’Isayama nous donne seulement de faux espoirs. Avec les guerriers d’Eldia et de Mahr s’unissent pour combattre un mal commun, le scénario reflète étroitement celui de Code Geass. Mais il y a quelque chose en nous qui murmure “Tout cela est faux, les alliés vont perdre”. Isayama a bien dit qu’il avait prévu une fin sinistre. Nous ne savons pas s’il faisait référence aux morts causées par les Titans du Mur, ou à la fin elle-même qui nous plonge dans le désespoir.

Pensez-vous que Sieg contrôlait vraiment le Titans Bestial ? Faites-nous part de vos opinions dans la section des commentaires !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.