La saison 4 de L’Attaque des Titans sera diffusée le 7 décembre.

Un calendrier de diffusion sur le webiste de NHK a confirmé que la saison 4 de L’Attaque des Titans commencera à être diffusée sur la chaîne à partir du 7 décembre 2020. La dernière saison sera diffusée entre 12h10 et 12h35 (heure du Japon).

Plus tôt, Crunchyroll avait mis en ligne la bande-annonce de la saison 4 de L’Attaque des Titans, confirmant que la saison finale de l’anime à succès arrivera plus tard en 2020. Funimation a également confirmé qu’elle diffusera la saison en version originale et en version doublée.

La saison 4 de Shingeki no Kyojin était initialement censée sortir à l’automne 2020. Cependant, il semblait que l’anime serait repoussé à 2021, après que l’on ait appris que MAPPA animerait la saison finale à la place de WIT Studio. Mais la confirmation de la date de sortie a donné du répit aux fans.

Yuichiro Hayashi (qui a déjà réalisé Dorehedoro, Kakegurui) réalisera la dernière saison à la MAPPA. Tomihiro Kishi est en charge du Character Design. La musique de la série sera composée par Hiroyuki Sawano / KOHTA YAMAMOTO. Koji Seko s’occupe de la composition de la série tandis que Kazuo Ogura est le directeur artistique.

Les prin ncipaux acteurs sont de retour pour la saison finale de L’Attaque des Titans. Yuki Kaji interprétera le rôle d’Eren Jäger, Yui Ishikawa celui de Mikasa Ackerman, Marina Inoue celui d’Armin Arlert et Hiroshi Kamiya celui de Livaï Ackerman.

Les autres membres du casting sont

Voici comment Crunchyroll résume la série (sans spoilers of course !);

Connu au Japon sous le nom de Shingeki no Kyojin, il y a de nombreuses années, les derniers vestiges de l’humanité ont été forcés de se retirer derrière les murs imposants d’une ville fortifiée pour échapper aux Titans massifs et mangeurs d’hommes qui parcouraient les terres à l’extérieur de leur forteresse. Seuls les membres héroïques de la Légion des éclaireurs osaient s’aventurer au-delà de la sécurité des murs – mais même ces braves guerriers revenaient rarement vivants. Les habitants de la ville s’accrochaient à l’illusion d’une existence paisible jusqu’au jour où ce rêve fut brisé et où leur maigre chance de survie se réduisit à un choix terrifiant : tuer – ou être dévoré !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.