Chaque héros principal, classé par courage

Dans le monde de l’Attaque des Titans, il faut beaucoup de courage pour survivre. Seuls les plus courageux vivront pour voir un autre jour.

Le courage permet de classer les personnages de l’Attaque des Titans en deux catégories : ceux qui combattent leurs peurs et ceux qui cèdent à leurs monstres, intérieurs ou autres. Ces derniers ne peuvent pas, et ne doivent pas, être jugés pour les décisions qu’ils prennent, car le monde tumultueux dans lequel ils vivent ne se soucie guère de moralité, d’intégrité ou même de courtoisie.

Cependant, cela ne signifie pas que tous les personnages de l’histoire sont aussi capricieux et égoïstes que le pire de l’humanité. La bravoure apparaît sous diverses formes dans L’Attaque des Titans, allant de l’émotionnel au physique et tout ce qui se trouve entre les deux, mais toutes les versions du courage peuvent être considérées comme essentiellement identiques à des fins narratives.

Spoilers du manga ci-dessous

10/10 Eren choisit de soumettre le monde au terrorisme

Eren Jäger n’est pas exactement un lâche, mais le chemin qu’il emprunte est trempé dans le sang et la souffrance, ce qu’aucun véritable héros n’est capable d’infliger à quiconque, et encore moins aux personnes qu’il aime. Incapable de trouver une solution acceptable au problème des Titans, Eren choisit de soumettre tout le monde en les terrorisant pour qu’ils obéissent.

Ses actions aident à préserver la sécurité de Paradis, mais elles mettent presque certainement sa nation dans la ligne de mire du monde entier. Pour sa défense, cependant, Eren reconnaît que sa vision était incomplète et tente de s’amender avant de mourir.

9/10 Bertholdt ne met pas toujours en pratique le calme qu’il prêche.

Bertholdt fait preuve d’un grand sang-froid lors de son passage au Bataillon d’exploration, impressionnant ses pairs et ses supérieurs par son bon sens. Il est la première personne à rassurer Reiner lorsque celui-ci sombre dans l’une de ses crises d’identité caractéristiques, insistant sur le fait que garder la tête froide est la première étape pour transcender ses peurs.

Malheureusement, Bertholdt ne met pas toujours en pratique ce qu’il prêche. Lorsqu’il est sur le point d’être dévoré par le Titan pur d’Armin, il se tortille et hurle de peur avant de supplier Annie et Reiner de le sauver de son destin.

8/10 La bravoure de Reiner n’a pas de sens s’il n’a pas la volonté nécessaire pour la soutenir.

L’état mental de Reiner devient plus fissuré chaque fois qu’il commet une atrocité contre ses amis, ce qui illustre ironiquement sa noblesse de caractère. Le seul problème est que les vertus de Reiner sont enfouies au plus profond de son inconscient, ce qui explique qu’il accepte son rôle de guerrier malgré ses conflits internes.

Il comprend que son peuple ne sera jamais rien de plus qu’une classe inférieure aux yeux de Mahr, et pourtant, cela ne l’empêche pas de faire tout son possible pour obtenir une vie paisible pour sa famille. La bravoure de Reiner est évidente, mais elle n’a pas de sens sans la volonté qui la soutient.

7/10 L’audace de Porco est d’autant plus évidente lorsqu’il fait face à une mort certaine.

Si Porco Galliard fait preuve d’un complexe de supériorité lorsqu’il s’agit de contrôler le Titan Mâchoire, ses réalisations révèlent qu’il est un guerrier expérimenté, doué pour le combat.

Son combat contre le Titan Assaillant d’Eren montre à quel point Porco est prêt à repousser ses limites, même s’il doit y perdre ses membres. L’orgueil de Porco est en partie responsable de sa chute, mais personne ne peut nier l’audace du jeune homme face à une mort certaine.

6/10 Les nerfs de Livaï sont forgés dans un acier ultra-dur

La nature indifférente de Livaï Ackerman est le résultat de son éducation. Son oncle Kenny l’élève pendant une brève période avant d’abandonner le jeune garçon à son sort.

Malgré sa froideur extérieure, Livaï chérit profondément son équipe, ce qui explique son expression douloureuse à l’annonce de leur mort. Sa force, sa dextérité et son sens de l’épée sont si avancés qu’ils pourraient aussi bien être magiques, mais rien de tout cela n’aurait de valeur sans ses nerfs d’acier ultra-durs.

5/10 Hansi se sacrifie pour que les autres puissent vivre

Le charme ludique de Hansi Zoe s’atténue progressivement au fil de la série, mais son intelligence et sa rationalité restent toujours aussi percutantes. Elle n’a pas honte d’admettre ses faiblesses, en particulier sa peur de l’inconnu, ce qui fait de Hansi un personnage si courageux au départ.

Elle distrait les Titans colossaux grondants au prix de sa vie, satisfaits de savoir que ses amis s’occuperont du reste. Le sacrifice de Hansi est l’un des moments les plus profonds de L’Attaque des Titans.

4/10 La bravoure d’Armin brille le plus lorsqu’il se bat contre ses amis les plus proches.

Armin aime peut-être Eren plus que quiconque au monde, mais son amour pour le monde l’emporte sur ses sentiments personnels. Contrairement à Eren, qui détruit l’humanité pour sauver une infime partie de la population mondiale, Armin refuse de considérer la mort comme une option (tant qu’elle peut être évitée d’un point de vue logistique).

La bravoure d’Armin brille particulièrement dans les moments de conflit avec ses plus proches alliés, prouvant, comme Neville dans Harry Potter, qu’il faut “autant de [bravoure] pour tenir tête à nos amis”.

3/10 L’auto-conviction de Gaby lui permet d’accomplir des actes d’audace quasi-miraculeux.

La belligérance excessive de Gaby Braun est assez irritante pour ceux qui l’entourent, poussant ses supérieurs à bout avec son incapacité à suivre les ordres. En tant qu’enfant-vedette de l’endoctrinement anti-Eldien de Mahr, Gaby débite des arguments incohérents à l’appui de ses décisions et fait taire quiconque ose nier sa version de la vérité.

En même temps, la conviction de Gaby est si forte qu’elle l’amène à accomplir des actes d’audace quasi-miraculeux, du meurtre de Sasha Braus à l'”exécution” d’Eren Jäger.

2/10 Le courage d’Erwin ne faiblit pour rien ni personne

Erwin Smith est intelligent, rusé et a toujours un plan de secours (ou dix) pour toute situation donnée. Sous sa direction, le Bataillon d’exploration est devenu l’une des entités militaires/politiques les plus puissantes de Paradis.

On peut dire que la planification minutieuse d’Erwin ouvre la voie à la conclusion de l’histoire, mais son audace est facilement sa caractéristique la plus remarquable. Lorsqu’un Titan l’attrape dans sa gueule, Erwin ne hurle pas de douleur et ne supplie pas pour sa vie. Au contraire, il pousse des cris de guerre inspirés pour encourager ses subordonnés nerveux.

1/10 Mikasa Ackerman accomplit la mission la plus terrifiante de toutes.

Dès l’introduction, Mikasa est présentée comme la meilleure amie/le garde du corps personnel d’Eren, un double rôle qu’elle remplit au mieux de ses capacités. Bien que l’origine de son amour pour Eren reste obscure, le fait que Mikasa accepte de le tuer à la fin de l’histoire est la preuve de son courage inébranlable.

Prendre la vie d’Eren est sa dernière épreuve, et cela permet également à Ymir Fritz de tourner la page après 18 siècles d’agonie psychologique. Cela dit, Eren restera toujours une partie du cœur et de l’âme de Mikasa.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *