Analyse de l’épisode 3 – Saison 4 de l’Attaque des Titans : La porte de l’espoir !

Nous venons de visualiser l’épisode 3 de la 1ère partie de la Saison 4 de SNK, intitulé “La porte de l’espoir”. Alors que l’épisode précédent tournait autour des plans de Mahr, cet épisode se concentre davantage sur Reiner, et son histoire. De plus, il nous en dit plus sur Reiner, Annie et Bertolt et sur leur sombre situation à Paradis.

Malgré une animation de qualité, l’épisode ne répond pas aux attentes car il ne parvient pas à établir un lien entre quelques événements cruciaux.

L’histoire de Reiner

L’épisode commence avec la mère de Reiner qui lui raconte la triste histoire de ses parents. Reiner décide que devenir un Mahr honoraire aiderait ses parents à se réunir.

Il s’avère que sur les 7 candidats choisis pour 6 titans, Reiner est en queue de peloton. Porco (honnêtement, qui d’autre le ferait) lui fait remarquer que, contrairement aux autres, il ne se surpasse pas dans un domaine particulier. Porco prétend que la loyauté est l’argument de vente de Reiner. Enragé, Reiner accuse Porco de se moquer de sa loyauté et de leur mission et Porco le frappe au sol. Nous voyons Bertholdt être une source de réconfort pour Reiner dans cette situation, ce qui jette les bases de leur grande amitié.

De l’autre côté de l’océan, nous voyons un jeune Eren “attendant que quelque chose se passe”. Cela fait évidemment mal de le savoir, car ce qui se passe ensuite les prépare à une vie de lutte.

Rencontrez les gerriers !- et le père de Reiner.

La scène suivante est sans doute l’un des points forts de l’épisode. Nous assistons à une excellente présentation des titans et de leurs nouveaux héritiers, avec les qualités des guerriers justifiées par les titans qu’ils ont reçus. Cependant, il ne faut pas longtemps pour réaliser qu’une personne n’a pas fait l’affaire, et ce n’est pas Reiner.

Le Studio MAPPA a fait un excellent travail avec cette partie de l’épisode !

Reiner a enfin l’occasion de surpasser Porco. Ce qui nous intéresse vraiment, c’est que Marcel s’excuse à nouveau auprès de Reiner. Lors de la procession organisée pour célébrer les quatre guerriers qui vont partir pour Paradis (pour le contexte, le Titan Charrette et le titan Bestial étaient nécessaires pour combattre d’autres nations), Reiner découvre qui est son père.

Malheureusement, son père ne veut rien savoir de lui.

Alors qu’il voit son rêve de voir ses parents réunis s’écrouler, Reiner accepte courageusement son destin de guerrier et va de l’avant. Si l’on peut s’interroger sur les compétences parentales de Karina, cette scène nous montre la droiture et l’assiduité qui font la réputation de Reiner !

Nous sommes désolés, Reiner. Après tout, vous n’êtes que des enfants.

L’Attaque des Titans nous a appris à tous à considérer les situations sous plusieurs angles. Alors que nous avons sympathisé et pleuré avec les douleurs de notre trio principal, nous voyons cette fois-ci le contexte déchirant des événements infâmes de 845.

Marcel fait une révélation surprenante. Il a mis Reiner dans une position favorable pour sauver Porco du destin d’un guerrier. Reiner est dévasté, et les choses empirent lorsque Marcel se sacrifie pour sauver Reiner d’être dévoré par Ymir.

Reiner s’enfuit, laissant Bertolt et Annie derrière lui. La progression de l’image montrant les événements était une façon intéressante de présenter les choses. Cependant, une violente dispute s’ensuit entre Annie et Reiner. Annie reproche à Reiner de s’être enfui, et finit même par le battre lorsqu’il lui fait comprendre son rôle et celui de Bertolt dans la mort de Marcel. Reiner avait suggéré qu’ils poursuivent la mission, ce qui a mis en colère Annie, qui voulait simplement rentrer chez elle saine et sauve.

Pensez-vous que la colère d’Annie était justifiée ?

Reiner devient leur leader et dit à Annie que “Reiner est mort”. Ensuite, nous voyons la chute du Mur Maria de leur point de vue. Ce n’est que lorsqu’on voit un jeune garçon à l’intérieur du gigantesque Titan Cuirassé qu’on réalise qu’ils étaient des enfants. Avec la conclusion dans le centre de réfugiés, nous voyons la naissance du Reiner fraternel que nous avons tous aimé.

Le plan d’action

Les trois guerriers restants infiltrent l’armée. Ici, nous voyons Annie essayer de se frayer un chemin dans la capitale (pour obtenir des informations), mais elle finit par rencontrer Kenny Ackerman à la place. D’autre part, Reiner et Bertolt semblent bien se mêler aux cadets.

Nous voyons ensuite Reiner insister sur la destruction du Mur Rose. Cependant, c’est le fait que Reiner ait du mal à accepter d’encourager Eren et à s’attacher à eux qui retient l’attention.

Par la suite, une scène troublante où Reiner tente de se suicider renforce le fait que Reiner lutte contre les horreurs de son enfance. Falco lui fait involontairement reprendre ses esprits, et nous voyons à nouveau l’adoration et la protection de Reiner envers les candidats.

Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas parlé, Eren !

Un Falco frustré semble vouloir rentrer chez lui, mais fait un détour pour rencontrer Eren Jäger. Eren s’est déguisé en soldat de l’unité Eldienne et a vécu à l’hôpital. Mais que peut bien faire Eren à Mahr ?

Eren avoue qu’il fait semblant, mais Falco, au grand cœur, lui assure qu’il ne le dénoncera pas. Selon lui, il ne peut pas affronter sa famille. Il encourage Falco à se défouler, et nous entendons le même vieux combat de Falco vaincu par Gabi.

Eren fait la distinction entre ceux qui sont poussés en enfer et ceux qui y vont de leur plein gré. Il ajoute que ces personnes cherchent soit l’espoir, soit un autre enfer. Quoi qu’il en soit, ils ne le sauront que s’ils continuent à avancer.

Yuki Kaji a fait un excellent travail en interprétant Eren, une fois de plus !

Un épisode légèrement décevant ?

Sans aucun doute, cet épisode était emblématique à sa manière. Nous en savons enfin plus sur l’histoire des guerriers et nous voyons Eren. Cependant, des informations clés ont été omises. Karina souhaite toujours l’acceptation de son père, contrairement à ce qui a été montré. La séquence entière de la lutte des guerriers pour briser le mur Maria a été coupée. C’était nécessaire pour que les téléspectateurs comprennent la situation critique de Reiner, Annie et Bertholdt.

L’Attaque des Titans est connu pour la façon dont les événements sont reliés entre eux, mais le fait de précipiter leur déroulement enlèverait toute la beauté du manga.

L’ensemble de la conversation entre eux se demandant quoi faire ensuite aurait été un excellent ajout, car il aurait été plus facile de comprendre ce qu’Annie faisait. Il est inévitable que certaines scènes soient supprimées, mais pour une histoire comme L’Attaque des Titans, la profondeur est essentielle, sinon l’épisode n’a aucune valeur. Par exemple, la séquence où le Titan Colossal semble regarder Eren, Mikasa et Armin aurait montré le parallèle entre leurs enfances de façon magnifique.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.