Analyse de l’épisode 1 – Saison 4 de l’Attaque des Titans : C’est parti !

La nouvelle saison de l’Attaque des Titans était certainement la sortie la plus attendue de l’année. Malgré un changement de studio et un retard dû à la pandémie, le premier épisode, intitulé “De l’autre côté de la mer“, est sorti le 7 décembre.

Maintenant que les émotions sont passées, je pense pouvoir dire pour tout le monde que le Studio MAPPA n’a pas déçu ! En général, l’épisode a vraiment donné le ton et nous a laissé sur notre faim.

L’OP, l’ED, et tout ce qu’il y a entre les deux

Cette fois, Linked Horizon n’est pas revenu pour interpréter l’ouverture une dernière fois comme le souhaitaient les fans. Shinsei Kamattechan a interprété l’ouverture intitulée “My War”. Alors que de nombreux fans n’étaient pas très satisfaits de cette chanson, personnellement je l’adore. La chanson est confuse et chaotique – elle capture parfaitement l’essence de l’histoire qui se déroule ici. Sans compter que les paroles englobent aussi très bien le thème de l’histoire et du conflit.

On ne peut nier que cette fois, le morceau de fin nous a coupé le souffle ! “Shock” de Yuko Ando est une chanson qui amplifie l’effroi et la mélancolie que la série exprime. De façon surprenante, cette année, nous avons vu des fins qui ont été les préférées des fans, et l’Attaque des Titans n’est pas une exception.

Pour la musique de fond, la partition épique entendue dans la bande-annonce est utilisée dès le point culminant de l’épisode. En dehors de cela, nous entendons une ancienne musique de fond composée par Hiroyuki Sawano. Cette fois, il travaillera avec Kohta Yamamoto. L’Attaque des Titans possède certaines des meilleures musiques de fond, et cela a définitivement ajouté un plus à l’épisode.

L’animation

Il est temps d’aborder le point le plus important – les changements de design des personnages. Les fans craignaient que MAPPA ne soit pas en mesure d’égaler les designs hyper réalistes et détaillés du studio WIT. Cependant, ils n’ont eu aucun mal à s’adapter au nouveau design de la série. Les personnages n’ont pas le même niveau de détail que ce que ferait WIT, mais ils sont bien faits et ressemblent de près à l’art du manga.

La plupart des louanges pour MAPPA viennent de leur façon transparente de mélanger le CGI dans l’animation. L’animation était fluide, et la scène de transformation de Reiner était super cool. Cependant, je dirai que les visages de certains des Eldiens dans l’air ne correspondaient pas à ce qu’ils auraient dû ressentir. Je ne sais pas pour eux, mais moi, je ne sourirai certainement pas quand je serai à quelques secondes de devenir un titan !

Le rythme et le scénario

Il est très important que le premier épisode soit bien rythmé et bien écrit, afin qu’il puisse retenir le public pour le reste de la saison. L’épisode 60 remplit définitivement toutes les conditions. L’épisode établit très bien le contexte de Mahr. Il parvient à nous donner un bon aperçu de tous les nouveaux personnages. L’une des meilleures choses de cet épisode est qu’il ne tourne pas autour du pot.

L’épisode met fin à la guerre entre Mahr et les forces alliées du Moyen-Orient. C’était une bonne décision de la part de la direction de l’anime, car la faire traîner en longueur n’aurait pas été le bon choix.

Je pense également que le scénario mérite des éloges. Il a non seulement réussi à montrer la personnalité de certains nouveaux personnages très importants, mais il montre aussi la propagande de Mahr et le ressentiment des Eldiens de Mahr envers ceux de l’île de Paradis. Certains dialogues ont également un grand symbolisme.

“J’en ai marre des murs.” Ce dialogue de Reiner m’a fait froid dans le dos ! Les dialogues courts et percutants sont courants dans cet anime, et nous pouvons certainement nous attendre à des dialogues encore plus emblématiques à l’avenir. Sans compter que Falco qui éloigne les oiseaux est un tel contraste avec la fascination d’Armin et d’Eren. Ces petites choses soulignent définitivement le début d’une nouvelle étape dans l’anime tout en rendant hommage aux trois dernières saisons.

Le facteur “frisson” et le plaisir général

L’Attaque des Titans est synonyme de sensations fortes, n’est-ce pas ? L’épisode regorge de scènes et de séquences d’action qui vous tiendront en haleine. De la destruction brillante du train blindé par Gabi au combat entre les soldats du Moyen-Orient et Galliard, Reiner et Sieg, dès que l’épisode prend son rythme, il ne s’arrête plus. L’épisode ne romance pas la guerre et en montre la dureté, ce qui le rend encore meilleur.

Une de mes scènes préférées de l’épisode !

Malgré l’absence des acteurs habituels, l’épisode parvient à être super intéressant. Si, évidemment, l’ambiance et l’animation sont totalement nouvelles, les scènes épiques et les montées d’adrénaline nous rappellent que, quels que soient les changements, la popularité de l’Attaque des Titans réside dans son histoire.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.