10 Personnages qui ne méritent pas d’être détestés dans l’Attaque des Titans

Les vies tordues de nombreux personnages dans l’Attaque des Titans amènent les spectateurs à apprécier leurs qualités positives tout en les condamnant pour leurs actes odieux.

Exprimer sa haine pour les personnages de l’Attaque des Titans est devenu le passe-temps favori de plusieurs sections du public. Les scénarios de l’anime et du manga ont suscité tant de controverses qu’il n’existe pas de fandom uniforme. Au contraire, il existe des groupes dissidents avec leurs propres attentes narratives et leurs arcs d’intrigue préférés.

Cela dit, il y a plus d’un personnage dans l’Attaque des Titans dont les vies tordues tirent sur la corde sensible, obligeant les spectateurs à apprécier leurs qualités positives tout en les condamnant pour leurs actes odieux. Bizarrement, la plupart des personnages de l’anime entrent dans cette catégorie, bien qu’à des degrés différents.

10/10 Annie Leonhart ne se soucie guère de la gloire militaire

Annie Leonhart est un membre apprécié de la Brigade d’entrainement jusqu’à ce que son identité de Titan féminin soit découverte. Elle n’hésite pas à assassiner les soldats avec lesquels elle travaillait autrefois, prouvant ainsi que la capture du Titan Originel et son dévouement à Mahr sont les deux seuls sujets sur son radar.

Annie se bat désespérément, vicieusement, dans l’espoir de s’échapper avec ou sans Eren Jäger, mais elle est malheureusement vaincue et auto-emprisonnée dans la chair cristalline du Titan. Comme la plupart des Guerriers, Annie ne tolère ses missions que pour protéger sa famille restée au pays ; la gloire militaire n’est même pas dans son esprit.

9/10 Sieg Jäger croit que sa solution est la plus efficace

Sieg Jaeger trahit ses propres parents auprès des autorités mahrs, un acte qui conduit à leur exécution (du moins le présume-t-il). Cela ne l’empêche pas de rejoindre les Guerriers et d’acquérir le Titan Bestial. Sieg espère déclencher son plan d’euthanasie eldien car c’est la méthode la plus pacifique pour mettre fin au conflit fastidieux entre Paradis et Mahr.

Sieg assassine généralement ses victimes, mais il utilise également ses talents de créateur de Titans vocaux pour convertir les Eldiens avec son liquide céphalorachidien dans leur système circulatoire. Sieg fait ce qu’il croit être juste, et on pourrait même dire que sa solution finale est infiniment plus saine moralement que le Grand Terrassement d’Eren.

8/10 Keith Shardiz se rachète par le sacrifice

Keith Chardiz fait un grand écart de confiance au milieu de sa carrière, passant inopinément du service actif à l’entraînement militaire.

Il passe le reste de son temps à se détester pour sa lâcheté et à reporter injustement sa colère sur ses stagiaires. À la fin de l’histoire, la foi de Keith en l’humanité (et vice-versa) est restaurée lorsqu’il sacrifie sa vie pour gagner quelques minutes supplémentaires pour la cause.

7/10 Le roi marionnette Fritz est pris au piège dans un drame politique qu’il ne peut comprendre

Le Roi Marionnette Fritz est un inconnu qui s’assied sur le trône du Paradis au nom de Rod Reiss. Son âge avancé l’empêche de prendre part aux discussions du cabinet royal, ce qui fait de lui une marionnette malchanceuse.

Le dénommé Fritz est totalement inconscient de ce qui l’entoure, ce qui prouve qu’il n’a aucun rôle à jouer dans le drame politique de l’île de Paradis. Son sort ultime est inconnu, mais il est vraisemblablement renversé et emprisonné, voire exécuté.

6/10 Jelena tombe plus dans la catégorie “lavage de cerveau” que dans celle des autres.

La forte personnalité de Jelena est sa caractéristique la plus intéressante – elle est l’un des premiers personnages féminins de l’Attaque des Titans à posséder une voix unique et puissante. Son attitude impassible explique pourquoi nombre de ses alliés paradisiens refusent de lui faire entièrement confiance, ce qui est justifié étant donné la prédilection de Jelena pour les comportements irrationnels.

La raison de l’extrémisme de Jelena se trouve être Sieg Jäger, un manipulateur au charme dangereux. Il semble qu’elle se situe plutôt dans la catégorie des personnes ayant subi un lavage de cerveau.

5/10 Reiner Braun ne devrait pas être détesté mais plutôt plaint.

Reiner Braun est entraîné dans une guerre sans fin entre Mahr et Paradis, obtenant le statut indésirable de métamorphe pour se battre pour sa nation adoptive.

Reiner infiltre sa cible avec facilité, faisant irruption dans Shiganshina en tant que Titan Cuirassé. Cependant, les développements ultérieurs révèlent un côté beaucoup moins macabre de sa personnalité, permettant aux spectateurs de ressentir réellement le sens de la moralité de Reiner. On ne devrait pas tant le détester que le plaindre.

4/10 Kenny Ackerman vit comme il meurt : il est maître de son destin.

Kenny Ackerman choisit le chemin de sa vie, mais l’essentiel de son voyage commence et se termine avec Livaï. Bien qu’il ait abandonné son neveu dans un endroit dangereux, Kenny tente d’enseigner à Levi les nuances de la vie dans la rue afin d’offrir une vie stable à ce dernier.

Il périt de sa propre main, peu de temps après avoir déclenché la tension à trois entre Rod Reiss, Historia et Eren. Kenny vit comme il meurt : en contrôlant son propre destin.

3/10 Dina Fritz ne peut être blâmée pour les actions du Titan souriant.

Dina Fritz, la première épouse de Grisha Jäger, est de lignée royale. Elle aide son mari à forger les Restaurateurs d’Eldia et joue un rôle central dans le fonctionnement de la société souterraine.

Dina est particulièrement détestée par le fandom car elle se transforme, sans que ce soit de sa faute, en Titan Souriant. Cette créature finit par dévorer Carla Jäger, déclenchant indirectement le violent voyage d’Eren. Cependant, ni Dina ni le Titan Souriant ne peuvent être tenus pour responsables du Grand Terrassement.

2/10 Grisha Jäger est piégé par la future version de son fils.

Au début de l’histoire, il semble que Grisha ait l’intention de faire avaler à son fils les Titans Originel et Assaillant, mais les derniers chapitres du manga révèlent le raisonnement complet (et certes bizarre) derrière la décision de Grisha.

Avant d’acquérir le Titan Originel auprès de la famille Reiss, Grisha change d’avis et choisit d’abandonner le combat. Malheureusement, le futur Eren utilise le Chemin pour ordonner à son père passé de tuer tout le monde sans pitié.

1/10 Gaby Braun se construit difficilement un personnage respectable.

Gaby Braun est sans doute le personnage de l’Attaque des Titans le plus méprisé, et ce pour de bonnes raisons. Elle est xénophobe au point d’être d’une brutalité aveugle, qu’elle soit verbale, émotionnelle ou physique.

Elle refuse depuis longtemps d’ouvrir les yeux sur la réalité de Paradis, ce qui illustre son étroitesse d’esprit et sa vision limitée de la bigoterie institutionnalisée. Et pourtant, Gaby est une enfant qui souffre beaucoup des conséquences de ses actions et de ses choix, se construisant progressivement en un personnage respectable en utilisant l’échec comme tremplin.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

-5%
30€ offert
Essaie plus tard
1 figurine Pop
-10%
50€ offert
Dommage !
-20%
1 t-shirt SNK
-25%
C'est perdu
1 Lampe SNK
Tente ta chance de gagner un cadeau!
Renseigne ton adresse mail et tourne la roue. C'est l'occasion de gagner une réduction ou un cadeau sur la boutique !
Les règles du jeu :
  • La roue ne peut être tournée qu’une seule fois
  • Les gains ne sont valables que durant 48h !